# Dico des blogueurs : Le mot du jour : « Nuage numérique »

Posted on juillet 5, 2012

16


Merci Princesse de m’avoir taguée pour participer à la construction du Dictionnaire des Blogueurs de Bembelly.

J’ai choisi  » Nuage numérique » : parce que cette locution me fait comme un clin d’oeil,...

… me dit, tu n’y comprends que couic mais  je suis joli-e !

Nuage est un mot magique : « j’aime les nuages, les nuages qui passent là-bas » …

Numérique, ça vient de nombre, hein …  mais concrètement, tout le monde sait, de nos jours, ce que cela signifie : ça veut dire que tous tes dossiers, tout le bordel sur ton bureau, toutes tes factures, tous tes marchés, tous tes articles de 100 pages que tu devais toujours imprimer … et miel, un bourrage juste une demi-heure avant la levée du courrier ! Tous tes emmerdes habituels … pouf pouf ! … tu comptes de 0 à 1 et hop ! Enveloppé ! Ayé c’est traduit, c’est parti ! Parti où ? Dans les nuages, jusqu’à la plate forme numérique d’en face  ! … Tu cliques …. Ouvrez le fichier, merci,  voici votre accusé de réception, bonjour chez vous et bons baisers de Moscou !

… ça me plait beaucoup : numérique, ça veut dire que tes informations rentrent dans un petit tuyau qui fait comme moi : il sait compter : de 0 à 1, ou, au pire de 0 à 6 ou à 12 … voilà, ça me va, jusque là, pas trop mal à la tête. Je suis jumelle, c’est tout à fait moi, je suis zéro ou un et pourtant, je sais que je suis deux irrévocablement. Et si on essaie de me dire que non … que « je » est un autre … je mange tout le chocolat !

L’histoire du petit tuyau, je ne suis qu’une cloche ? … Oui, c’est ça …  Mais enfin, « nuage numérique »  c’est juste pour se payer notre pomme, pour nous faire rêver ! …On le sait déjà qu’on n’a rien d’Aladin, ni du Père Noël … Pour qu’elles arrivent soit disant « dématérialisées » nos informations, depuis notre burlingue – notre repaire dirons-nous –  jusqu’à la « plate forme numérique de leur lieu de destination … il n’en faut pas des kilomètres de câbles, sous la terre, sous la mer, dans les airs ? … il n’en faut pas non plus des tonnes de machines bien matérielles qui les envoient les ondes radios vers les satellites qui nous environnent  ? – y sont pas à nous, hein, au passage … du temps de France Télécom, au sein de la COMSAT – OIG, la France était représentée comme UN Etat, égal aux autres, les gros comme les petits. Au sein du capital de  COMSAT Ltd, on n’a plus que 1% du capital à peine … ça s’est passé en 2000 : ni vu, ni connu j’t’embrouille ! – 

Une « nuage numérique » c’est une architecture d’ordinateurs éparpillés dans le monde, de gros serveurs qui constituent un nuage et recueillent toutes nos données et les contrôlent – eh oui … depuis le Règlement européen soit disant anti terroriste, de décembre 2006, toutes nos connections sont identifiées et conservées pendant un an – mais sous l’égide de pouvoirs publics qui ne sont plus publics. [..vous reconnaissez ci-dessous une image de « La foire aux immortels d’Enki Bilal !]

J’aime  cet audacieux mensonge : « nuage numérique » qui voile de poésie un  effroyable et fragile bazar physique et juridique. Quand même … je l’interroge avec inquiétude,  ce gros nuage joufflu qui pourrait faire éclater ses coutures aux entournures … porter le pire … recéler tous les orages …

Car finalement, c’est pas tout ça, mais elles sont où,  mes données ?  Qui les stocke avec respect et neutralité ? Qui peut me les rendre quand je les veux, sans les dupliquer pour en faire autre chose ?

Je tague Seb, Dragouik, Gildan parce que je les connais et tant pis s’ils l’ont déjà été, ils feront comme Nicolas, qui nous pond un mot par jour ! 😀  Je tague aussi  El Camino car j’aurais dû le connaitre et qu’il a compatis à mes voyages au point du jour. Et aussi, P’tit Louis pour son écriture légère qui pédale en rêvant de la mer, sac au dos à travers Aulnay-sous, ou folâtre sur les quais du RER B.

Je ne taguerai pas Yann : déjà qu’il lui est dû le respect, il est ce jour  à Matignon, ça intimide. Je ne taguerai pas non plus Nicolas qui, ce soir, vous prépare une soupe de haricots, spécialité bretonne, pour le Kremlin des blogs du 5 juillet ! Vous voudrez bien m’excuser de ne pas venir la partager avec vous. Je pars pour le taf … à Rennes … Bah vi ! Tout à l’envers !

Publicités