Au théâtre de la Ville : Chorégraphies et mots mêlés de Robyn Orlin & Germaine Acogny

Posted on mars 28, 2015

2


. » AT THE SAME TIME WE WERE POINTING A FINGER AT YOU, WE REALIZED WE WERE POINTING THREE AT OURSELVES « 

J’ai adoré ce spectacle qui télescope nos préjugés et nos fléaux, ceux d’ici et ceux de là-bas, nos téléphones portables, nos selfies … nos temps, nos images, nos corps et l’image de nos corps, nos espaces, nos distances …

 » Je me présente. On est des danseurs. Des danseurs de Dakar, de la banlieue de Dakar : mais attention, on n’est pas des voyous, hein !  » …

– La coutume ouest africaine de  « la parenté plaisanterie » qui permet de se moquer de soi-même sans épargner les autres

– et la parole politique puissante des chorégraphies-théâtre de la chorégraphe sud africiane Robyn Orlin ,

se mêlent au Théâtre de la Ville, dans un superbe et hilarant ballet : . » AT THE SAME TIME WE WERE POINTING A FINGER AT YOU, WE REALIZED WE WERE POINTING THREE AT OURSELVES «  

Germaine ACOGNY  a dansé chez Maurice Béjart. Résultat de recherche d'images pour "germaine acogny"

Elle a créé le 1er studio de danse africaine à Dakar et 30 ans plus tard, sa Compagnie JANT BI et son  » Ecole des Sables.

Le bestiaire cher à Robyn ORLIN, tout son être abhorrant les discriminations ne pouvaient qu’emboiter le pas et les mots forts et cocasses de la Cérémonie du Faux Lion, ce jeu spectacle traditionnel du Sénégal, donné par les danseurs du JANT BI de Germaine ACOGNY !

Une superbe soirée : l le ciel de Paris en a décidé d’être plein d’étoiles, les lumières sur la Seine et la Conciergerie répondaient joyeusement et le bus tout guilleret arrivant dans les 3 minutes, je lui ai faussé compagnie en rentrant à pied à travers Saint-Paul !

P.S. Marine Le Pen en prend pour son grade ! Si vous voulez savoir comment : allez voir ce Ballet ! :DDD

Publicités